BELLES ENDORMIES

Extrait de la série « Les Belle endormies » réalisées entre 1999 et 2005.

Acrylique sur bois – collages papiers et mosaïque de bidons d’huile d’olive.

Le rêve fut une source d’inspiration durant les trois années où je vivais au Canada. De belles endormies par l’amour aux belles insomniaques qui espèrent, leurs nuits, sombres ou éclatantes, sont faites de rêveries caressantes et de cauchemars qui cafardent.  La peinture, tout comme le rêve, nous questionne sur ce qui est concevable et ce qui ne l’est pas, nous offre de nous évader de nos certitudes. « Les Belles Endormies » se racontent des histoires à dormir debout ou à rêver couché et qui les laissent « dans de beaux draps », quoi qu’il en soit.

Publicités