LÉA LORD

Artiste peintre / Painter illustrator

12 MARS 2020…

Le vernissage de l’exposition « TÊTE À TÊTE » était le 12 mars 2020 … oups, le même jour que l’annonce du confinement à Montréal pour la Covid-19 !!! Il m’a fallu deux mois pour « digérer » cette date mémorable et faire un retour en photos sur cette exposition qui a rencontré un public enthousiaste et amusé.      Le défi d’ « amuser la galerie » fut donc réussi!

Un immense Merci à tous ceux qui ont contribué à l’inspiration, l’installation, aux relations publiques, au transport des oeuvres et au cocktail ! Didier, Lucie, Valérie, Rémi, Lucien, Cindy, Milena et Valentine.

Et un grand Merci aux visiteurs masqués…ou pas!

IMG_0131

TàT 21

Communiqué de Presse

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un détournement dans ce qui était déjà un détournement artistique…coronavirus oblige!

 

FRUITS

Poires et Pommes inspirées de gravures anciennes. Un petit détournement de planches d’Histoire Naturelle du 19 ème siècle. Peinture acrylique sur papier, transfert sur verre et collages divers de scarabées et autres insectes pour les cadres. 45 x 55 cm – 2020.

Le Scarabée et les Poires

Le Scarabée et les Poires

Le Scarabée et les Pommes

Le Scarabée et les Pommes

COQUILLAGES

Une série inspirée de coquillages. Acrylique sur papier.

Pour les cadres: carton, papier peint, perles et carton ondulé ou de véritables « Cauris » (« Porcelaine-monnaie »). 20×20 cm – 2020

 

TÊTE À TÊTE…l’exposition

Les sculptures de la série « Tête à Tête » seront exposées à la galerie ESPACE de Montréal, 4844 Boul Saint-Laurent, du 12 au 17 mars ainsi que d’autres « Têtes à Têtes » en peinture.

Tête À Tête.L.LordLea b

 

 

 

TÊTE À TÊTE… la suite

En avril 2019, je postais sur ce blog les photos de la nouvelle série intitulée « Tête à Tête » réalisée entre 2018 & 2019. Depuis j’ai modifié les visages de ces 6 sculptures et de celles réalisées déjà en 2015. Quelques nouvelles créations sont venues s’ajouter à cet éventail de sculptures crées par accumulations de matériaux divers et d’objets hétéroclites. Ces assemblages et ces détournements sont le fruit de mes folles collections variées en tout genre, ou encore de ma panoplie de coquillages ramassés sur les plages de Carnac. Voici l’ensemble de ces allégories de déesses imaginaires (et un homme!), indissociables de leurs petites stèles ou de leurs colonnes.

CLAMOURASKA 2019. 42 cm x 1,80 m

 

MARQUISE 2018/2019. 43 cm x 1,76 m

 

BELLE DES CHAMPS. 2018/2019. 35 cm x 1,55 m

 

MÉTALLOÏD. 2015/2019. 35 cm x 1,54 m

 

ARTÉMOS. 2018/2019. 38 cm x 1,5 m

 

Sculptures de 2015 et modifiées en 2019

GAÏA. 34 cm x 1,51 m et CALYPSO. 27 cm x 1,60 m

 

Série de 4 sculptures avec de petites stèles.

BELLE D’ABAT-JOUR. 2018/2019. 46 x 80 cm

 

BUFFET FROID. 2018/2019. 32 x 80 cm

 

BABY CAKE. 2018/2019. 40 x72 cm

 

MISS UNIVERS. 2018/2019. 35 x 64 cm

INSPIRATIONS CANINES

C’est l’histoire de « Pearl », une jeune bouledogue français qui n’a « ni Dieu ni Maître » mais est tout aussi célèbre que la Reine Elisabeth…du moins dans mon quartier. Acrylique sur reproduction papier. 30 x 35 cm

 

INSPIRATIONS FLORALES

Des roses inspirées du peintre du 18éme siècle, Jean-Baptiste Redouté, surnommé « le Raphaël des fleurs » et des colibris inspirés de gravures anciennes. Acrylique sur bois. 12 x 18 pouces / 30,5 x 47,7cm

Des bouquets de fleurs imaginaires dans un cadre rococo, comme un clin d’oeil aux merveilleux canevas de nos grands -mères! Acrylique sur carton. 32 x 44 cm